Jeudi, Décembre 08, 2016
Text Size
   
pompes PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Mardi, 26 Octobre 2010 06:42
LE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT :

La PAC est une machine thermodynamique constituée d’un circuit fermé et étanche dans lequel circule un fluide frigorigène à l’état liquide ou gazeux selon les organes qu’il traverse. Ses organes sont constitués d’un évaporateur, d’un compresseur, d’un condenseur et d’un détendeur.

SCHEMA



Cycle thermodynamique

Le fluide circulant dans une pompe à chaleur subit un cycle de transformation composé de 4 étapes :
  • À la sortie du compresseur, le fluide est sous forme de vapeur à haute pression et sa température est élevée.


  • Dans le condenseur, le fluide cède de l'énergie qui est tranférée vers l'extérieur (circuit de chauffage) sous forme de chaleur.


  • À la sortie du condenseur, le fluide reste sous forme gazeuse mais sa température a diminué.


  • Dans le détendeur, l'énergie du fluide (son enthalpie) reste constante.


  • À la sortie du détendeur, le fluide est un mélange liquide-gaz à basse pression et basse température.


  • Dans l'évaporateur, le fluide récupère de l'énergie sous forme de chaleur (circuit de captage). La pression reste constante et le fluide devient totalement gazeux.


  • À la sortie de l'évaporateur, le fluide est chaud et à faible pression.


  • Dans le compresseur, le gaz est compressé et passe donc d'une basse pression à une pression plus élevée grâce à l'énergie mécanique fournie par le compresseur. Cette transformation peut se faire à température constante.


  • Au refoulement (ou sortie) du compresseur le fluide frigorifique est à l’état gazeux, à température élevée et à haute pression.

    Dans le condenseur le fluide se condense, il passe de l’état gazeux à l’état liquide (à pression constante) en cédant des calories (de l'énergie) au milieu avec lequel il échange de la chaleur (maison en hiver, l’extérieur en été).

    A l’entrée du détendeur (ou à la sortie du condenseur) le fluide est à l’état liquide, on dit que le fluide est sous-refroidi (le fluide est toujours en haute pression mais à une température plus faible, de l’ordre de 4 a 7 °C de moins). Dans le détendeur le fluide est détendu, il passe d'une haute pression à une pression basse et de l’état liquide à l’état liquide et gazeux (à enthalpie (énergie) constante s'il n'y a pas d'échange de chaleur avec le milieu extérieur). La température passe d’une température élevée à une température basse.

    A l’entrée de l’évaporateur le fluide est à la fois à l’état liquide et gazeux et à basse pression. Dans l’évaporateur le fluide s’évapore et passe de l’état liquide et gazeux à l’état de vapeur (à pression constante) en prenant des calories (énergie) au milieu avec lequel il échange de la chaleur (maison en été, l’extérieur en hiver). A la sortie de l’évaporateur et à l’entrée du compresseur le fluide frigorifique est dit surchauffé (il est la même pression que dans l’évaporateur mais à une température plus importante, de l’ordre de 4 à 7 °C de plus).

    Le fluide est aspiré par le compresseur où il est comprimé d'une pression basse vers une pression élevée.

    Pour simplifier, on peut dire que la PAC prélève un peu de chaleur du sous-sol de votre jardin ou de l’air environnant (cas des PAC AIR/EAU), augmente son niveau de température et restitue une chaleur plus élevée dans votre habitation.

    Le fonctionnement des machines thermodynamiques (réfrigérateur, pompe à chaleur) est fondé sur la capacité des fluides frigorigènes à se vaporiser et se condenser à température ambiante.

    Parmi les fluides frigorigènes les plus connus, il y a le R407C, le R410A et le R417A qui sont totalement inoffensifs vis à vis de la couche d’ozone et, pour certains, présentant un effet de serre plus faible. Le gaz réfrigérant R22 est formellement prohibé en Europe.

    Une PAC peut aussi :
  • chauffer l’eau chaude sanitaire dont vous avez besoin au moyen d’un échangeur de chaleur situé dans le ballon d’eau chaude lequel pourra comporter en relais une résistance électrique ;

  • rafraîchir un bâtiment en été dans l’hypothèse où la PAC est réversible. Elle est dans ce cas équipée d’un dispositif d’inversion du cycle du fluide frigorigène. Le condenseur devient l’évaporateur de la pompe, l’évaporateur devient condenseur : la PAC puise alors des calories dans le logement pour les rejeter à l’extérieur ; tel est le principe. Si votre PAC alimente un plancher chauffant/rafraîchissant, la température de celui-ci ne doit pas descendre trop bas par rapport à celle de l’air ambiant. Sinon, il y aura condensation de l’humidité de l’air sur le plancher. Pour éviter cela, une régulation appropriée assure ce contrôle.

  • climatiser aux moyens de modules gainables ou ventilo-convecteurs, de systèmes muraux ou à cassettes qui enverront un air chaud ou froid pulsé.

  • réchauffer les piscines avec un COP particulièrement intéressant car au moment où l’on chauffe une piscine (mai/juin/septembre et octobre), la température extérieure est relativement douce. Plus la T° extérieure est élevée et plus le COP est important.



  • LES DIFFERENTES CATEGORIES DE PAC :

    I) LES POMPES A CHALEUR GEOTHERMIQUES

    Parmi tous les types de pompes à chaleur existantes, les PAC géothermiques sont les plus performantes. Les procédés mis en oeuvre sont bien au point, robustes et fiables.



    On emploie souvent indifféremment le terme de pompe à chaleur géothermique, géothermale ou géosolaire. Parler de pompe à chaleur sur capteurs enterrés serait plus adapté. La géothermie au sens strict concerne en effet l’exploitation, au moyen de forages, de la chaleur terrestre à plusieurs centaines de mètres de profondeur, comme cela se pratique en région aquitaine ou en région parisienne. Aux profondeurs qui intéressent les pompes à chaleur« géothermiques », « géothermales » ou «géosolaires», l’énergie du sol provient pour l’essentiel du rayonnement solaire et de la migration des eaux de pluie dans le sol.

    Une première différence, les capteurs horizontaux et les capteurs verticaux.

  • Capter les calories


  • Les capteurs peuvent être placés en configuration horizontale ou verticale. Dans ce dernier cas, on parle aussi de sondes géothermiques verticales.


  • Bien dimensionner les capteurs


  • - La longueur totale des tubes d'un capteur horizontal dépasse plusieurs centaines de mètres. Ils sont repliés en boucles distantes d'au moins 40 cm, pour éviter un prélèvement trop important de la chaleur du sol. Dans le cas contraire, il y aurait risque de gel permanent du sol.

    On estime la surface de capteur nécessaire de 1,5 à 2 fois la surface habitable à chauffer. Pour une maison de 150 m2 ,le capteur occupera entre 225 et 300 m2 de votre jardin.

    - Pour les capteurs verticaux, deux sondes géothermiques de 50 m de profondeur conviennent pour chauffer une maison de 120 m2 habitables.

    L'emprise au sol est minime par rapport à des capteurs horizontaux.

    Les pompes à chaleur sur eau de nappe

    Elles aussi font partie des PAC géothermiques. La chaleur du sous-sol est celle contenue dans l'eau de nappes aquifères peu profondes (moins de 100 m) captée par forage.

    Dans les systèmes à un seul forage, l'eau de nappe prélevée est rejetée dans une rivière, un plan d'eau ou un réseau d'eaux pluviales après qu'on y ait prélevé les calories nécessaires.

    Le système à deux forages est plus coûteux mais davantage utilisé car il évite le rejet en surface de l'eau prélevée dans la nappe. Le deuxième forage sert à réinjecter l'eau dans la nappe.

    En règle générale, ces PAC sont plutôt destinées aux immeubles importants.



    II) LES POMPES A CHALEUR AEROTHERMIQUES : AIR/AIR et AIR/EAU

  • Le principe


  • Les calories nécessaires au chauffage de la maison sont puisées dans l'air extérieur. Cette source de chaleur est facilement exploitable, sans capteur important ou coûteux à installer et sans autorisation spéciale.
    Le chauffage est assuré soit par de l'air chaud pulsé (pompe à chaleur air/air), soit par le biais d'un circuit hydraulique alimentant un plan-cher chauffant, des radiateurs ou des ventilo-convecteurs (pompe à chaleur air/eau).
    Ces pompes à chaleur sont réversibles et peuvent rafraîchir la maison en été.


  • Les conditions d'utilisation


  • Contrairement à la température du sol qui reste stable tout au long de l'année entre 10°C et 15 °C, celle de l'air extérieur fluctue et peut devenir très basse.

    Or la performance d'une PAC est directement proportionnelle à la différence entre la température du milieu où l'on prélève la chaleur et la température de consigne du chauffage. Plus cet écart est important, moins bonne est la performance C'est pourquoi les PAC sur air sont moins performantes que les PAC géothermiques. Il est plutôt conseillé de les installer dans des zones à climat doux, comme les zones côtières par exemple.

    De plus, quand il fait froid, l'évaporateur situé en contact avec l'air extérieur peut givrer, ce qui diminue aussi l'efficacité de la PAC. C'est pourquoi ces pompes sont assorties d'une régulation qui inverse périodiquement et pour un court moment leur fonctionnement : ceci assure le dégivrage de l'évaporateur.

    Dans les régions à climat rigoureux, il est nécessaire de prévoir un chauffage d'appoint qui prenne le relais de la PAC lorsque la température extérieure devient trop basse. Toutes les PAC HISEER sont équipés en option d’une résistance électrique de 5KW ou 10 KW (appelée aussi réchauffeur) suivant la puissance de la pompe à chaleur.

    Ce type de pompe à chaleur s’installe très bien avec des planchers chauffants, des ventilo-convecteurs, des modules gainables ou des systèmes à cassettes (fixés dans les plafonds).

    Les températures véhiculées peuvent atteindre les 55 ° et la marque HISEER propose sur toute sa gamme de pompes à chaleur une liaison pour produire de l’eau chaude.




    LES AVANTAGES DE LA PAC :

    Pour fonctionner, le compresseur de la PAC doit être entraîné par un moteur électrique.

    L’électricité consommée est cependant bien utilisée puisque pour 1KWh consommé, la maison reçoit l’équivalent de 3 à 4 KWh de chaleur.

    La pompe à chaleur est très économique. En effet, des études très sérieuses démontrent, chiffres à l’appui, que l’économie de chauffage réalisée est aujourd’hui des 2/3 à savoir que si vous consommez 6.000 euros de fuel ou de gaz pour chauffer votre maison, la facture énergétique s’élèvera à 2.000 euros d’électricité. Faites vos comptes et vous verrez que l’amortissement est rapide surtout si la PAC n’est pas hors de prix.

    Outre les économies réalisées, la PAC présente l’avantage :

    - de ne pas dégager de CO2 responsable de l’effet de serre ;
    - de ne comporter aucun local de stockage (avec cuve ou citerne) ni de cheminée ;
    - de n’engendrer aucun frais de ramonage ou d’entretien ;
    - de ne pas dépendre des fluctuations du marché des énergies fossiles (charbon,pétrole ou gaz).

    La pompe à chaleur est donc une valeur sûre, propre et efficace qui utilise la chaleur de l’environnement à la place de brûler une énergie fossile appelée à disparaître d’ici deux décennies.

    CE QU’IL FAUT SAVOIR :

  • POMPE A CHALEUR avec plancher chauffant ou radiateurs :


  • La solution idéale consiste à installer dans le cadre d’une construction neuve un plancher chauffant qui pourra aussi bien vous chauffer la maison l’hiver que vous la rafraîchir l’été. Esthétiquement, il n’y a pas mieux. Les radiateurs ne sont généralement pas très beaux et restent encombrants sans parler des salissures qu’ils occasionnent au-dessus.
    Dans ce cas-là, la pompe à chaleur qui peut atteindre des températures de l’ordre de 55° convient parfaitement car la T° utilisée dans les planchers chauffants se situe entre 25° et 35°.
    Le problème, c’est quand la maison est déjà équipée de radiateurs anciens et qu’il est, dans ces conditions, difficile de revenir en arrière à moins d’engager de coûteux travaux. En pareil cas, il s’agit de voir à quand remonte l’installation de vos radiateurs : s’ils ont plus de 40 ans et qu’il sont en fonte, la pompe à chaleur est à exclure de l’installation car ces radiateurs ont besoin d’une température allant jusqu’à 70°. Il existe des PAC qui montent à de telles T° mais elles sont très chères, de l’ordre de 15.000 Euros. Autre solution, vous gardez votre chaudière actuelle à laquelle vous associez une PAC utilisée « en relève » qui vous fournira 55° et, au-delà, ce sera votre chaudière actuelle qui fournira la différence. Cela marche très bien et les économies seront bien là. Il n’y a aucun doute.
    Par contre, si vos radiateurs ont moins de 25 ans et qu’ils sont constitués de diffuseurs à ailettes, ils peuvent convenir avec une PAC montant à 55°.
    La solution idéale, dans l’hypothèse où vous n’avez pas de plancher chauffant, consiste à changer les radiateurs par des nouveaux en aluminium dits basse température qui présentent l’avantage de très bien diffuser la chaleur.



  • Association avec le solaire :


  • Les écologistes purs et durs soucieux de préserver la nature et d’en exploiter toutes ses richesses vont pouvoir associer une PAC à une installation solaire comprenant un ballon tampon d’une capacité pouvant aller de 300 litres à 800 litres (maison de 200 m²) à l’intérieur duquel se trouve deux serpentins appelés échangeurs, l’un relié à des capteurs solaires (au nombre de 6/8 pour 800 litres d’eau chaude), l’autre relié à la PAC qui assurera le complément de chauffe nécessaire à l’habitation.
    Le principe est simple à mettre en œuvre car le ballon tampon se met en série avec les radiateurs ou le plancher chauffant. En pareille hypothèse, les économies réalisées seront encore plus importantes surtout si le prix du matériel solaire est abordable. C’est le cas chez IEES.

    Une question qui revient souvent, c’est de savoir ce que l’on fait de la chaleur procurée par les capteurs notamment en été. Plusieurs solutions s’offrent à vous :
    - Les capteurs peuvent être tout simplement couverts notamment s’il s’agit de capteurs à tubes sous vide très sensibles au rayonnement solaire ;
    - La chaleur peut être transmise dans un échangeur titane qui viendra réchauffer la piscine s’il en existe une bien sûr ;
    - La chaleur pourra être renvoyée dans ce que l’on appelle une « boucle de décharge » constituée d’un tuyau plus ou moins long qui sera enterré. La chaleur sera ainsi envoyée dans la terre.
    Des projets chez IEES sont à l’étude, en partenariat avec ses fournisseurs, pour utiliser cette chaleur de Juillet/Août et la transformer en froid dans le cadre d’une climatisation.

  • Le dimensionnement :


  • Sans vouloir trop entrer dans le détail des calculs, on retient en règle générale la valeur de 45 Watts /m² pour une maison bien isolée soit pour une maison de 200 m² le calcul suivant : 200 m² x 45W = 9.000 Watts. Une pompe de 10 KW convient parfaitement.
    La surdimensionner n’est pas un problème car votre PAC ne consommera pas plus, elle sera tout simplement moins sollicitée dans la journée qu’une plus petite.
    Si votre maison n’est pas bien isolée, rajouter 50% de plus à votre calcul.
    Dans l’hypothèse où vous voulez faire de la climatisation et non du rafraîchissement, il faut compter 100 Watts/m² et 200 Watts/m² dans des magasins.


    LES AIDES FINANCIERES PROPOSEES :

  • Les primes et la subvention de l’ANAH :


  • La subvention :
    Si vous êtes propriétaire occupant, le montant de la subvention varie en fonction de vos ressources et de la région où vous habitez(Ile-de-France ou province) ;
    Si vous êtes propriétaire bailleur, la subvention atteint 20 % du montant des travaux, au-dessous d’un plafond qui varie en fonction du lieu des travaux ; pour la percevoir, déposez votre dossier de demande de subvention à la délégation ANAH du département où sont situés les travaux. Ils doivent être réalisés par une entreprise et ne commencer qu’après l’accord de l’ANAH.
    L’Agence nationale d’amélioration de l’habitat peut vous accorder une aide si vous installez une pompe à chaleur. Votre logement doit avoir plus de quinze ans et être votre résidence principale ou celle de vos locataires.

    Les primes : l’ANAH peut vous faire bénéficier de primes en complément de la subvention :
    • une prime de 900 € pour l’installation (fourniture et main d’ oeuvre) d’une pompe à chaleur air / eau ;
    • une prime de 1 800 € pour l’installation d’une pompe à chaleur à capteurs enterrés. L’attribution de la prime est soumise à l’obtention pour l’opération du label Promotelec Habitat Existant (ou caractéristiques d’un niveau équivalent).

  • Des aides d’EDF :

  • Sous certaines conditions, EDF peut délivrer des prêts à taux préférentiel pour la mise en oeuvre d’une PAC. Contactez votre agence EDF pour en connaître le détail. Les matériels éligibles aux aides EDF doivent bénéficier du label Promotelec.

  • Des incitations fiscales :

  • Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt pour l’achat d’une pompe à chaleur géothermale ou air/eau dans votre résidence principale s’il s’agit d’une maison individuelle. Ce crédit d’impôt est également applicable si la pompe à chaleur est installée dans un immeuble collectif, à condition qu’il ait plus de deux ans.

    Le montant : ce crédit d’impôt se monte à 50 % des dépenses (subventions déduites, frais d’installation exclus) facturées et payées entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2009. Ce montant est plafonné à 8.000 euros pour une personne seule et 16.000 euros pour un couple marié ou lié par un PACS, soumis à une imposition commune. Une majoration de 400 euros est prévue par personne à charge dont le premier enfant (500 euros pour le deuxième et 600 euros à partir du troisième).

    Les conditions : dans un logement acheté neuf, la pompe à chaleur doit avoir été intégrée par le vendeur ou le constructeur. Dans un logement en construction ou ancien, elle doit être fournie par l’entreprise chargée de l’installation. Joignez à votre déclaration d’impôt la facture de l’entreprise qui vous a fourni les équipements.

    Vous pouvez bénéficier d’un taux réduit de TVA à 5,5 % pour la fourniture et l’installation d’une pompe à chaleur dans votre résidence principale ou secondaire achevée depuis plus de deux ans.

    Les conditions : l’entreprise qui vous vend le matériel et en assure la pose applique la réduction de TVA. Cette mesure est pour l’instant applicable jusqu’au 31 décembre 2006.


    EN CONCLUSION,

    Tout laisse à penser que les pompes à chaleur dont la durée de vie se situe entre 10 et 15 ans, vont venir sous peu révolutionner le mode de chauffage de nos habitations.

    En effet, par rapport aux économies réalisées dans un budget qui ne cesse de croître à cause de l’augmentation des prix du pétrole et du gaz (aucune baisse des cours n’est à espérer du fait d’une demande toujours plus accrue et d’une pénurie annoncée d’ici 20 ans), les PAC vont à terme remplacer les chaudières traditionnelles que nous connaissons.

    Propres, économiques et particulièrement efficaces, les PAC ont devant elles un grand avenir d’autant que leurs performances n’iront qu’en s’améliorant.

    Le seul ennui, c’est qu’elles sont chères même très chères et qu’elles ont du mal à s’implanter malgré les diverses aides que l’on peut obtenir.

    La SARL IEES a dans ce domaine, comme dans celui de l’énergie solaire, décidé de pratiquer des prix à la portée de tous et de faire bénéficier le consommateur final du crédit d’impôt qui est alloué par l’Etat.

    Il y a dans les circuits commerciaux traditionnels trop d’intervenants et c’est pour cette raison que les prix sont élevés car chacun y va de sa marge. L’importateur ou le fabricant, le grossiste, le demi-grossiste et le détaillant sont autant de freins à la démocratisation des pompes à chaleur.

    Le crédit d’impôt devant bénéficier au consommateur final est en fait absorbé par tous ces maillons de la chaîne commerciale.

    IEES vend ses pompes à chaleur en direct à des prix trouvés nulle part ailleurs à tous les particuliers ou installateurs souhaitant s’orienter vers ce type de chauffage.

    Le seul problème pour les particuliers qui souhaiteraient bénéficier du crédit d’impôt, c’est qu’ils sont tenus de faire acheter leur PAC par un installateur. A eux de négocier cet achat au mieux de leur intérêt car, dans tous les cas, les frais d’installation peuvent être couverts par le différentiel de TVA. Nos prix sont TTC avec une TVA à 19,6%. Vendue par un installateur, la TVA sur la PAC n’est plus que de 5,5% soit 14,1 % d’écart qui peuvent financer l’installation uniquement dans le cas où, bien sûr, l’habitation a plus de deux ans. Dans le cas d’une construction neuve ou récente, la TVA sera inéluctablement de 19,6%.

    En ce qui concerne la garantie, celle-ci sera de deux ans sur les pièces et s’agissant du SAV, IEES s’engage à vous dépanner sous 48 heures. Toutes les pièces maîtresses seront en stock permanent notamment la régulation électronique, pièce maîtresse de la PAC.

    Pour ce qui est de la qualité, il n’y a aucun souci à avoir car l’entreprise chinoise HISEER avec laquelle IEES travaille en partenariat n’a rien à envier aux chaînes de production des grands fabricants de pompes à chaleur bien connus.

    HITACHI
    La technique est identique et les composants entrant dans la fabrication d’une PAC sont bien souvent les mêmes. Ainsi, HISEER équipe toutes ses PAC de compresseurs HITACHI et de pièces électriques de marque SCHNEIDER.


    1 POMPES À CHALEUR HISEER EXTRACTION LATERALE

    POMPES A CHALEUR distribuées par la Sarl IEES :

    Nos pompes à chaleur ont toutes une fonction réversible permettant de chauffer l’hiver et de rafraichir l’été à l’exception des grosses unités où la fonction froid est sur option (20KW et au-dessus). Employées avec plancher chauffant, radiateurs en alliage alumineux et radiateurs en acier (dans le cadre d’une relève avec ballon tampon obligatoire), elles permettent une économie de chauffage jusqu’à 75 % dans le cas d’un plancher chauffant. Il est possible, au choix du client et sur option, de les doter de la production d’eau chaude sanitaire sur demande. Nos pompes à chaleur bénéficient, en série, des technologies les plus récentes, à savoir :

    1) compresseur HITACHI de type Scroll, la « Roll Royce » des compresseurs, monté sur silentblocs, isolé individuellement acoustiquement.

    2) le module de contrôle numérique multifonctions SIEMENS POLYCOOL qui vient simplifier les réglages et qui incorpore une connectique électrique permettant la relève de chaudière.

    3) une résistance électrique permettant à la pompe à chaleur de fonctionner par grand froid.

    4) tous les autres composants sont de même qualité, à savoir relais « Electromécanique », tous les liaisonnages sont isolés et attachés de même que les capillaires, toute la visserie est montée sur rondelles isolantes, échangeur surdimensionné pour un meilleur rendement.

    Nos pompes à chaleur de 8KW à 15KW incluses bénéficient toutes d’une extraction latérale (meilleure isolation aux intempéries) et de manomètres de contrôle permettant une lecture immédiate des pressions de gaz. Elles ont en outre un niveau de décibels particulièrement bas.

    Les pompes à chaleur aérothermiques ont maintenant un capotage INOX évitant ainsi toute altération aux intempéries.

    TOUT CECI VOUS EST PROPOSE AU MEILLEUR PRIX DEFIANT TOUTE CONCURRENCE

     

    POLYCOOL

    AC & R Controller RWR 470.10

    1°) POMPES A CHALEUR BASSE TEMPERATURE AIR/EAU A EXTRACTION DE L’AIR LATERALE

    Petite puissance pour plancher chauffant, radiateurs alu basse T° ou relève de chaudière

    Modèle POMPE A CHALEUR

    LSQ08R1/C1

    LSQ10R1/C1

    LSQ08R1/C3

    LSQ10R1/C3

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7°/35

    kW

    8.7/2.3/COP 3,8

    11.1/3.2/COP 3,46

    8.7/2.2/COP 3,95

    11.1/2.9/COP 3,82

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7°/45

    kW

    8.5/2.7/COP 3.14

    10.9/3.7/COP 2,94

    8.5/2.6/COP 3,26

    10.9/3.4/COP 3,20

    Puissance calorifique/Puissance consommé à 7°/55

    kW

    8.3/3.2/COP 2,59

    10.7/4.6/COP 2,32

    8.3/3.1/COP 2,67

    10.7/4.2/COP 2,54

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 2°/35

    kW

    7.6/2.2/COP 3,45

    9.7/3.3/COP2,93

    7.6/2.1/COP 3,61

    9.7/2.9/COP 3,34

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 2°/45

    kW

    7.5/2.7/COP 2,77

    9.6/4.5/COP 2,13

    7.5/2.6/COP 2,88

    9.6/4.1/COP 2,34

    Puissance calorifique/Puissance consommée à -7°/35

    kW

    5.7/2.1/COP2,71

    7.3/3.0/COP 2,43

    5.7/2.0/COP 2,85

    7.3/2.6/COP 2,80

    Puissance calorifique/Puissance consommée à -7°/45

    kW

    5.6/2.6/COP 2,15

    7.2/3.4/COP 2,11

    5.6/2.5/COP 2,24

    7.2/3.1/COP 2,32

    Puissance frigorifique /Puissance consommée à 35°/7

    kW

    8/2.8/COP 2,85

    9.8/3.45/COP 2,84

    8/2.6/COP 3,07

    9.8/3.25/COP 3,01

    OPTION EAU CHAUDE SANITAIRE de 20 à 50

    l/h

    300

    370

    300

    370

    Courant crête

    A

    25

    36

    40

    48

    Démarrage progressif

    Monté en série

    -

    Tension d’alimentation

    230V/1PH/50Hz

    380V/3PH/50Hz

    Compresseur

    Scroll HITACHI

    Echangeur

    Echangeur thermique à plaques soudées

    Débit d’eau

    m3/h

    1,5

    1,87

    1,51

    1,87

    Pression de service au débit nominal

    kPa

    7

    12

    7

    12

    Débit d’air

    m3/h

    3000

    3000

    3000

    3000

    Consommation du ventilateur

    W

    220

    220

    220

    220

    Température maximale de sortie

    55°

    Dimensions (Hauteur x Largeur x Profondeur)

    mm

    1050x1000x450

    Diamètre de raccordement

    DN25/1’

    POIDS

    kg

    115

    120

    115

    120

    2°) POMPES A CHALEUR AIR/EAU BASSE TEMPERATURE A EXTRACTION DE L’AIR LATERALE

    Moyenne puissance pour plancher chauffant, radiateurs alu basse T° ou relève de chaudière

    OPTION INOX

    Avec module SIEMENS

    Modèle POMPE A CHALEUR

    LSQ13R2/C

    LSQ13R1/C

    LSQ15R1/C

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7 °ext./35

    kW

    13.6/4.1/COP 3,31

    14.0/3.7/COP 3,78

    16.0/4.1/COP 3,90

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7° ext./45

    kW

    13.2/4.7/COP 2,80

    13.6/4.3/COP3,16

    15.6/4.9/COP3,18

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7° ext./55

    kW

    12.8/6.0/COP 2,13

    13.2/5.5/COP 2,40

    15/6.2/COP 2,41

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 2° ext./35

    kW

    11.6/4.0/COP 2,90

    12/3.6/COP 3,33

    13.4/4.1/COP 3,26

    Puissance calorifique/Puissance consommée à ext./45

    kW

    11.4/4.6/COP 2,47

    11.8/4.2/COP 2,80

    13.2/4.9/COP 2,69

    Puissance calorifique/Puissance consommée à - 7° ext./35°C

    kW

    8.7/3.9/COP 2,23

    9.0/3.5/COP 2,57

    10.4/4.0/COP 2,60

    Puissance calorifique/Puissance consommée à -7° ext./45

    kW

    8.6/4.5/COP1,91

    8.9/4.1/COP 2,17

    10.2/4.7/COP 2,17

    Puissance frigorifique/Puissance consommée à 35° ext./7

    kW

    12.6/4.6/COP 2,73

    13.0/4.2/COP 3,09

    15.0/5.3/COP 2,83

    OPTION EAU CHAUDE SANITAIRE de 20 à 50

    l/h

    480

    480

    560

    Tension d’alimentation

    230V/1PH/50Hz

    380V/3PH/50Hz

    Compresseur

    2 × rotatif

    1 × Scroll HITACHI

    Echangeur

    Echangeur thermique à plaques soudées

    Débit d’eau

    m3/h

    2,34

    2,34

    2,70

    Pression de service au débit nominal

    kPa

    18

    18

    24

    Débit d’air

    m3/h

    5000

    5000

    5000

    Consommation du ventilateur

    W

    140

    140

    140

    Température maximale de sortie

    58°

    Largeur

    mm

    1105

    1105

    1105

    Profondeur

    mm

    505

    505

    505

    Hauteur

    mm

    1075

    1075

    1075

    Diamètre des raccordements

    DN25/ 1’

    Poids

    kg

    170

    170

    170

    3°) PAC AIR/EAU PUISSANCE MOYENNE BASSE T° A EXTRACTION DE L’AIR VERTICALE pour plancher chauffant, radiateurs alu basse T°ou relève de chaudière

    Résistance intégrée utilisable seulement en mode chauffage (eau chaude et fonction froid en option)

    Top Discharge Air Cooled Heat Pump LSQ25R1

    Modèle POMPE A CHALEUR

    LSQ20R2

    LSQ25R2

    LSQ31R2

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7/35

    kW

    22.2/5.8/COP 3 ,87

    28.0/7.6/COP 3,68

    32.0/8.4/COP 3,8

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7/45

    kW

    21.8/6.8/COP 3,20

    27.2/8.8/COP 3,09

    31.2/10.0/COP 3,12

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7/55

    kW

    21.0/8.8/COP 2,38

    26.4/11.2/COP 2,35

    30.0/12.6/COP 2,38

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 2/35

    kW

    19.0/5.8/COP 3,27

    24/7.4/COP 3,24

    26.8/8.4/COP 3,19

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 2/45

    kW

    18.8/6.8/COP 2,76

    23.6/8.6/COP 2,74

    26.4/10.0/COP 2,64

    Puissance calorifique/Puissance consommée à -7/35

    kW

    14.6/5.2/COP 2,80

    18.0/7.2/COP 2,50

    20.8/8.2/COP 2,53

    Puissance calorifique/Puissance consommée à -7/45

    kW

    14.4/6.6/COP 2,18

    17.8/8.4/COP 2,11

    20.4/9.6/COP 2,12

    Puissance frigorifique/Puissance consommée à 35/7

    kW

    20.0/6.6/COP 3,03

    25.0/8.6/COP 2,90

    31.0/10.8/COP 3,07

    Tension d’alimentation

    380V/3PH/50Hz

    Compresseurs

    2 × Scroll HITACHI

    2 × Scroll HITACHI

    2 × Scroll HITACHI

    Echangeur

    Echangeur thermique à plaques soudées

    Débit d’eau

    m3/h

    3.7

    4.70

    5.4

    Pression de service au débit nominal

    kPa

    27

    25

    24

    Débit d’air

    m3/h

    6000

    10000

    10000

    Consommation du ventilateur

    W

    440

    820

    820

    Température maximale de sortie

    58°

    Largeur

    mm

    1300

    1300

    1300

    Profondeur

    mm

    690

    690

    690

    Hauteur

    mm

    1050

    1325

    1325

    Diamètre de raccordement

    DN32

    DN32

    DN32

    Poids

    kg

    270

    280

    310

     

    4°) POMPE A CHALEUR MODULABLE GROSSE PUISSANCE AIR/EAU BASSE TEMPERATURE A EXTRACTION DE L’AIR VERTICALE pour plancher chauffant, radiateurs alu basse température ou relève de chaudière

    Résistance intégrée utilisable seulement en mode chauffage (eau chaude et fonction froid en option)

    Modular Heat Recovery Air to Water Heat Pump LSQ66R4/R

    Modèle POMPE A CHALEUR

    LSQ66R4

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7°/35

    kW

    69/19/COP 3,63

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7°/45

    kW

    68/22.5/COP 3,06

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7°/55

    kW

    67/30.5/COP 2,19

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 2/35

    kW

    57/19/COP 3

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 2/45

    kW

    56/22.5/COP 2,48

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7/35

    kW

    44/18.5/COP 2,37

    Puissance calorifique/Puissance consommée à -7/45

    kW

    43/22/COP 1,95

    Puissance frigorifique/Puissance consommée à 35/7

    kW

    66/23/COP 2,86

    TENSION D’ALIMENTATION

    380V/3PH/50Hz

    Compresseurs

    4 × Scroll

    Echangeur

    Echangeur thermique à plaques soudées

    Débit d’eau

    m3/h

    11,5

    Pression de service au débit nominal

    kPa

    25

    Débit d’air

    m3/h

    20000

    Consommation du ventilateur

    W

    750 x 2

    Température maximale de sortie C°

    58

    Largeur

    mm

    2010

    Profondeur

    mm

    980

    Hauteur

    mm

    1850

    Diamètre de raccordement

    DN100

    Poids

    kg

    660

     

     

    POLYCOOL

    AC & R Controller RWR 470.10


    1°) POMPES A CHALEUR BASSE TEMPERATURE AIR/EAU A EXTRACTION DE L’AIR LATERALE

    Petite puissance pour plancher chauffant, radiateurs alu basse T° ou relève de chaudière

    Modèle POMPE A CHALEUR

    LSQ08R1/C1

    LSQ10R1/C1

    LSQ08R1/C3

    LSQ10R1/C3

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7°/35

    kW

    8.7/2.3/COP 3,8

    11.1/3.2/COP 3,46

    8.7/2.2/COP 3,95

    11.1/2.9/COP 3,82

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 7°/45

    kW

    8.5/2.7/COP 3.14

    10.9/3.7/COP 2,94

    8.5/2.6/COP 3,26

    10.9/3.4/COP 3,20

    Puissance calorifique/Puissance consommé à 7°/55

    kW

    8.3/3.2/COP 2,59

    10.7/4.6/COP 2,32

    8.3/3.1/COP 2,67

    10.7/4.2/COP 2,54

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 2°/35

    kW

    7.6/2.2/COP 3,45

    9.7/3.3/COP2,93

    7.6/2.1/COP 3,61

    9.7/2.9/COP 3,34

    Puissance calorifique/Puissance consommée à 2°/45

    kW

    7.5/2.7/COP 2,77

    9.6/4.5/COP 2,13

    7.5/2.6/COP 2,88

    9.6/4.1/COP 2,34

    Puissance calorifique/Puissance consommée à -7°/35

    kW

    5.7/2.1/COP2,71

    7.3/3.0/COP 2,43

    5.7/2.0/COP 2,85

    7.3/2.6/COP 2,80

    Puissance calorifique/Puissance consommée à -7°/45

    kW

    5.6/2.6/COP 2,15

    7.2/3.4/COP 2,11

    5.6/2.5/COP 2,24

    7.2/3.1/COP 2,32

    Puissance frigorifique /Puissance consommée à 35°/7

    kW

    8/2.8/COP 2,85

    9.8/3.45/COP 2,84

    8/2.6/COP 3,07

    9.8/3.25/COP 3,01

    OPTION EAU CHAUDE SANITAIRE de 20 à 50

    l/h

    300

    370

    300

    370

    Courant crête

    A

    25

    36

    40

    48

    Démarrage progressif

    Monté en série

    -

    Tension d’alimentation

    230V/1PH/50Hz

    380V/3PH/50Hz

    Compresseur

    Scroll HITACHI

    Echangeur

    Echangeur thermique à plaques soudées

    Débit d’eau

    m3/h

    1,5

    1,87

    1,51

    1,87

    Pression de service au débit nominal

    kPa

    7

    12

    7

    12

    Débit d’air

    m3/h

    3000

    3000

    3000

    3000

    Consommation du ventilateur

    W

    220

    220

    220

    220

    Température maximale de sortie

    55°

    Dimensions (Hauteur x Largeur x Profondeur)

    mm

    1050x1000x450

    Diamètre de raccordement

    DN25/1’

    POIDS

    kg

    115

    120

    115

    120

     

    Modular heat recovery heat pump installation diagram

    Ce type de montage en parallèle (également valable pour des PAC plus petites) de plusieurs unités de 66 KW permet d’obtenir des puissances calorifiques très importantes utilisables pour des grands centres commerciaux ou des bureaux ou ateliers de grandes surfaces.

    LES MULTIPLES APPLICATIONS AVEC LES PAC HISEER

     

     

     

     

     

     

     

    POMPE A CHALEUR GEOTHERMIQUE GROSSE PUISSANCE

    Modèle

    Type

    GSWW60

    Dimensions

    H x L x P

    1620x550X1250

    Poids

    kg

    420

    Gaz réfrigérant

    Type

    R407C

    Poids du Gaz

    kg

    10

    Pression de service

    Mpa

    3

    Diamètre du raccordement froid et chaud

    Inch

    G4”

    Evaporateur

    Type

    Echangeur thermique à plaques soudées

    Condenseur

    Type

    Echangeur thermique à plaques soudées

    Compresseur

    2 x Scroll HITACHI

    Performance PAC

    Puissance calorifique

    à 0°/sortie 35°

    kW

    60

    Puissance consommée

    kW

    14.6

    COP

    4.11

    Débit côté chaud (1)

    m3/h

    10.4

    Débit côté froid (2)

    m3/h

    10.2

    Puissance calorifique

    à 10°/sortie 35°

    kW

    77

    Puissance consommée

    kW

    14.9

    COP

    5.17

    Débit côté chaud (1)

    m3/h

    13.4

    Débit côté froid (2)

    m3/h

    13.6

    Liquide

    Mélange d’eau et de glycol à 33 %

    Tension d’alimentation

    Type

    Triphasée

    Niveau de bruit

    dB(A)

    52

    (1)Heating flow for 5 K temperature span

    (2)Heat source flow for 4 K temperature span

    Schéma de principe :

    Modular ground source heat pump installation diagram

     

    3 POMPES À CHALEUR PISCINES
    @font-face { font-family: "MS Gothic"; }@font-face { font-family: "@MS Gothic"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12px; font-family: "Times New Roman"; }a:link, span.MsoHyperlink { color: rgb(102, 102, 102); text-decoration: none; }a:visited, span.MsoHyperlinkFollowed { color: purple; text-decoration: underline; }div.Section1 { page: Section1; }

    Modèle

    RSQ015RP

    RSQ02RP

    RSQ03RP

    RSQ05RP

    Swimming Pool Heat Pump RSQ015RP

    Swimming Pool Heat Pump RSQ05RP

    Température moyenne de service ()

    28°

    Température maxi ()

    60°

    Puissance calorifique (KW)

    6.3

    8.7

    13.4

    22.3

    Puissance consommée (KW)

    1.32

    1.82

    2.8

    4.65

    Tension d’alimentation (V/PH/HZ)

    220/1/50

    380/3/50

    Compresseur Type

    Rotary

    Scroll

    Compresseur Nombre

    1

    1

    1

    1

    Gaz réfrigérant

    R407C

    Courant de service (A)

    6

    8.2

    12.8

    8.7

    Courant crête

    22

    31

    48

    33

    Raccordement

    2" pour tuyau de 50mm

    Dimensions

    L

    1060

    1060

    1060

    695

    P

    350

    350

    420

    695

    (mm)

    H

    585

    585

    870

    1035

    Température de fonctionnement

    -10℃ à 45

    Extraction de l’air

    Latérale

    Verticale

    Poids (kg)

    60

    65

    115

    180

    4 LES ACCESSOIRES VICOT POUR POMPE A CHALEUR
    1) UNITE INTERIEURE CASSETTE A EAU GLACEE :
    A intégrer dans des faux-plafonds.

     

    CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
    MODELE FP-70Q FP-90Q FP-120Q FP-140Q FP-180Q FP-200Q
    Alimentation ~220V/50~60Hz
    Débit d’air (M3/h) (Maxi) 700 900 1200 1400 1800 2000
    Puissance de sortie (W) 4000 5200 6300 7200 9800 1150
    Niveau sonore dB(A) 42 44 48 50 52 53
    Connections entrée sortie G3/4
    Dimensions de la partie extérieure (mm) 800x800x60 950x950x60
    Dimensions de la partie encastrée (mm) 870x870x145 1010x1010x135
    Poids de la partie extérieure (Kg) 4,2 6
    Dimensions de l’unité (mm) 700x700x180 845x845x230 845x845x285
    Dimensions de l’emballage (mm) 770x770x215 915x915x270 915x915x325
    Poids total de l’unité (Kg) 18 19 24 25 29 32
    2) UNITE INTERIEURE CONSOLE MURALE A EAU GLACEE :
    TELECHARGEZ EN FORMAT PDF
    (pour le télécharger : Cliquez droit puis 'enregistrer sous...')
    3) UNITES INTERIEURES GAINABLES A EAU GLACEE :
    Ces unités s’intègrent parfaitement dans des caissons au-dessus de portes ou bien au-dessus de placards (très utilisées dans les hôtels ou dans les entreprises).
    CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
    Modèle FP-3.5 FP-5 FP-6.3 FP-8 FP-10 FP-12.5 FP-16 FP-20 FP-25
    Puissance Frigorifique (W) Maxi 2030 3150 4080 4976 5480 6680 8600 10630 13450
    Moyenne 1702 2870 3400 4110 4490 5970 7500 9150 11340
    Basse 1569 2400 2810 3230 3850 5200 6740 8400 8600
    Puissance calorifique (W) Maxi 3642 5662 7213 8514 11037 12481 15998 19943 25096
    Moyenne 2629 3873 5262 6184 7759 9192 12412 16000 22318
    Basse 1752 2480 3712 4422 5282 6342 8286 10643 17823
    Débit d’air (Cbm/h) Maxi 360 560 710 830 1080 1250 1600 2000 2500
    Moyen 240 350 480 560 700 850 1160 1510 2150
    Bas 150 210 320 380 450 550 720 930 1630
    ALIMENTATION ELECTRIQUE 220V À 10V, 50HZ À 2.5HZ
    Consommation (Watts) 16 20 20 25 40 60 40+25 50X2 60X2
    Débit d’eau (Kg/h) 350 530 710 835 990 1149 1580 1840 2095
    Pression maxi (Kpa) 9 12 17 21 32 12.3 18 24 35
    Dimensions connections (mm) DN20
    Sortie condensation (mm) DN20
    Poids net (Kg) 15 17 18 22 23 29 34 39 42
    Niveau sonore Db(A) 35 37 39 41 43 44 46 49 50
    5 HISEER ET LES CERTIFICATIONS CE

     

    6 LES FICHES PRATIQUES DE IEES
    7 LES CONSEILS TECHNIQUES DE IEES
    Mise à jour le Samedi, 15 Janvier 2011 11:44
     

            

     L'EAU, LA TERRE, LE SOLEIL, LA MER ET LE VENT : "LE CHALLENGE DE IEES"

    Toutes ces énergies sont des ressources naturelles propres et complètement gratuites qu'il convient d'exploiter plus qu'on ne le fait actuellement.

    La SARL IMPORT ECO ENERGIES SOLAIRES ( IEES pour faire plus court), installée à CAGNES-SUR-MER dans les Alpes-Maritimes, connue et reconnue dans les divers forums est née à un moment où l'on parlait à peine des énergies renouvelables.

    Le challenge de IEES a été de proposer des matériels éprouvés, fiables et économiques à un très large public et beaucoup de bricoleurs et de professionnels nous ont rejoint dans cette aventure. On peut, à ce jour, considérer le pari comme gagné malgré une crise qui perdure.

    Le solaire est aujourd'hui un enjeu considérable face à la flambée des cours du pétrole et du gaz naturel enregistrée ces derniers mois. Il suffit de voir le prix du gasoil à la pompe pour s'apercevoir qu'il continue d'augmenter inexorablement.  Le solaire est aussi une alternative aux énergies polluantes et/ou dangereuses : l'exemple de FUKUSHIMA est dans tous les esprits et personne n'est à l'abri malgré des discours rassurants.

    C'était donc l'objectif de IEES de mettre l‘énergie solaire à la portée de tous et c'est pourquoi notre société s'est lancée dans l'aventure du solaire à bas prix car il est, comme chacun sait, éternel, propre, économique et même totalement gratuit.

    L'énergie solaire a été le premier axe choisi par IEES notamment dans des applications thermiques car le soleil peut aussi bien chauffer l'eau dont vous avez besoin au quotidien que chauffer en partie votre maison ou votre piscine.

    Dans ce cadre-là , IEES distribue d'une part des chauffe-eau thermosiphon à tubes sous vide ou à panneaux plans, peu onéreux, dont la technique a largement fait ses preuves (peu esthétiques) et d'autre part des chauffe-eau à circulation forcée comprenant des capteurs plats ou à tubes sous vide de type caloduc (concentriques ou supraconducteurs), un ballon d'eau chaude d'une capacité pouvant aller de 150 à 500 litres et un KIT hydraulique assurant la gestion du système (pompe de circulation, vase d'expansion et régulation électronique différentielle) le tout à des prix tout à fait raisonnables.

    Le deuxième axe choisi par IEES a été celui des pompes à chaleur qui sont appelées dans les années qui viennent à remplacer les chaudières à gaz et fuel qui sont, il faut le dire, grosses consommatrices d'énergie fossile. Chaque jour, notre planète absorbe de l'énergie solaire qu'elle stocke sous forme de calories dans le sol. Pour peu que l'on sache l'exploiter, cette réserve de chaleur réapprovisionnée en permanence est inépuisable et gratuite.
    Capter cette énergie thermique, la transformer pour la rendre utilisable, s'en servir pour chauffer les habitations, c'est aujourd'hui possible au moyen d'une machine bien rodée qui s'appelle «la pompe à chaleur ». Un tel équipement présente des avantages certains en termes de performance à savoir que pour 1 kilowatt/heure consommé, il restitue 3 ou 4 KW /h de chaleur ou de froid pour votre logement. Ce rapport entre d'une part l'énergie électrique consommée et l'énergie restituée (ou quantité de chaleur produite) s'appelle le coefficient de performances ou COP. Une bonne partie de votre chauffage peut donc être assurée par une énergie gratuite, renouvelable et non polluante prélevée dans le sol (géothermie) ou dans l'air (aérothermie).

    A cet effet, la SARL IEES importe maintenant sa propre marque de pompes à chaleur (avec un cahier des charges précis) pour le chauffage des maisons et des piscines à des prix défiants toute concurrence et avec une qualité totalement comparable aux marques bien connues (compresseurs COPELAND, échangeurs suédois SWEP et régulation ELIWEL ou CAREL). Nous nous rendons très souvent en Chine où nous contrôlons directement sur les chaines de montage que les cahiers des charges que nous avons mis en place soient totalement respectés, ce qui est effectué d'une manière remarquable. Ces nombreux contrôles de qualité associés à une fabrication exemplaire nous permettent d'offrir une garantie sur ces pompes à chaleur supérieure comparable à tout ce qui est proposé sur le marché mais avec un prix bien inférieur. 
    NOTA : le SAV HISEER sera assuré par nos soins puisque nous sommes encore dépositaire de la marque. La SARL IEES n'assurera le S.A.V. que dans la mesure où les PAC auront été achetées dans son réseau commercial.

    1°) LES GARANTIES : la SARL IEES tient à préciser que tous ses produits sont fabriqués en CHINE pour la bonne et simple raison que le coût de la main d'œuvre, bien qu'elle soit extrêmement compétente, y est, comme chacun sait, particulièrement bas.
    On a longtemps associé les produits chinois à des produits de mauvaise qualité mais, au demeurant, la SARL IEES s'est efforcée de mettre l'accent sur la qualité de fabrication et elle y est parvenue. C'est pourquoi, aujourd'hui, la SARL IEES est en mesure d'apporter des garanties tout à fait comlparables à ce que vous pourrez trouver par ailleurs mais seulement dans la limite où les matériels vendus par IEES auront été installés conformément aux prescriptions fournies. Si IEES n'est pas d'accord avec un dimensionnement de pompe à chaleur, IEES s'engage à ne pas vendre.

    2°) LES CERTIFICATIONS : chaque produit bénéficie d'une certification ISO 9001 et CE et les fournisseurs de la SARL IEES ont pour la plupart obtenu les certifications européennes (TUV ou SOLAR KEYMARK) ou sont en cours d'obtention sur tous les capteurs à tubes sous vide concentriques ou supraconducteurs sans que les prix de vente en soient modifiés de façon à ce que l'effort consenti par l'Etat au travers du crédit d'impôt aille bien dans la poche de ceux qui ont opté pour l'énergie solaire.

    Après le soleil, l'air, le sol, que reste-t-il à la SARL IEES pionnière du low-cost dans l'énergie solaire ?

    3°) LES NOUVEAUTES :

    -  la SARL IEES commercialise des stérilisateurs UV traitant parfaitement l'eau des piscines.
    En outre, toujours dans un souci de qualité mais cette fois-ci c'est de l'eau dont il s'agit, la SARL IEES se tourne vers les possesseurs de spas, jacuzzis et piscines qui utilisent pour certains des stérilisateurs UV destinés à éliminer les bactéries proliférant dans cet environnement.
    Tous ces appareils fonctionnent au moyen de pompes hydrauliques dans lesquelles circule de l'air.
    Les stérilisateurs UV dans leur conception actuelle ne traite que l'eau et non l'air qui est en émulsion dans celles-ci.

    - la SARL IEES vend depuis trois ans des ballons d'eau chaude thermodynamiques qui ressemblent à un cumulus traditionnel mais qui sont coiffés d'une petite pompe à chaleur. Celle-ci vient chauffer l'eau du ballon mieux que ne le ferait une résistance et surtout à un prix énergétique moindre avec une économie de l'ordre de 65%. Associé à ce ballon, nous avons intégré un échangeur solaire inox qui, raccordé à deux capteurs solaires, vous procure une eau chaude gratuite puisque la résistance n'est jamais appelée à fonctionner.

    - La SARL IEES se lance dans le marché et dans l'importation des micro-turbines et turbines hydrauliques. C'est son dernier né et là, il y a beaucoup à faire car l'utilisation des cours d'eau est manifestement insuffisante.

    En conclusion, chacun d'entre nous contribuera par son action de « citoyen du monde » à part entière à préserver la nature en utilisant toutes les possibilités qu'elle offre et ce, gratuitement. Il est donc impératif d'en tirer avantage au plus vite.

    Nous espérons, de par notre savoir faire dans ce domaine, de par nos nombreux contrôles sur place, en Chine, pouvoir mettre au service du plus grand nombre ces produits d'une qualité irréprochable, à un prix défiant toute concurrence.

     
    RocketTheme Joomla Templates